Business en ligne

Que faut-il savoir sur l’hébergement des sites web ?

déroulement de l'hébergement internte en France

L’hébergement web est une technique permettant de stocker des données internet sur des espaces de stockages spécifiques (serveurs) et d’y avoir accès à n’importe quel moment. En d’autres termes, héberger un site internet sur un serveur, c’est le rendre accessible à tout internaute, en tout temps et à n’importe quel endroit dans le monde. Pour y arriver, il faut faire recours à des sociétés spécialisées (hébergeurs).

En France, il existe plusieurs hébergeurs et plusieurs modes d’hébergement web. Alors, que doit-on savoir à propos de l’hébergement des sites web dans la patrie de Descartes ? Cet article vous offre un tour d’horizon de l’essentiel à savoir à propos de l’hébergement web en France.

Les caractéristiques d’un bon hébergeur en France

Un hébergeur web est une société qui procure un hébergement sur internet à des systèmes informatiques tels que des sites web. Vous pouvez faire recours à ces sociétés en tant que particulier ou gestionnaire d’une entreprise pour abriter votre site internet. Un bon service d’hébergement site web en France doit disposer d’installations conséquentes. Il s’agit entre autres de serveurs sécurisés pour stocker les données. Ces serveurs sont installés dans des locaux possédant des caractéristiques spécifiques. En effet, ces locaux doivent disposer d’une climatisation et d’un dispositif anti-incendie.

Les serveurs doivent être alimentés par une source électrique convenable et soutenue. En cas de panne électrique, un groupe électrogène doit être en mesure de prendre le relais pour assurer le bon fonctionnement des serveurs. L’hébergeur web se charge également de tenir les serveurs à jour afin de les protéger contre tout logiciel malveillant. L’hébergement web permet ainsi de sécuriser vos données internet. Il est donc recommandé de souscrire à un plan d’hébergement complet, afin d’obtenir le meilleur en termes d’hébergement de site internet.

site d'hébergement

Comment fonctionne l’hébergement web en pratique ?

Lorsqu’un internaute demande une page web à son navigateur, ce dernier interroge de nombreux serveurs afin de connaître l’adresse IP du serveur qui abrite le site. Quand le navigateur trouve la réponse, il interroge le serveur détenant le site pour obtenir la page web. Le serveur cherche alors sur ses disques durs pour envoyer la page au navigateur. Cela est valable lorsqu’il s’agit d’une page statique.

Lorsque la page est dynamique, le serveur se charge de construire la page en suivant un script et l’envoie ensuite au navigateur. La page s’affiche alors sur l’écran du navigateur de l’internaute.

Les différents types d’hébergement web disponibles

Il existe de nombreuses offres d’hébergement de sites internet. Les offres sont disponibles pour répondre aux préoccupations de tous les particuliers.

Les hébergements partagés

Comme son nom l’indique, vous partagerez le serveur avec d’autres sites. Des milliers de sites peuvent être hébergés sur un serveur. Le principal avantage de ce type d’hébergement est le prix. En effet, cela fonctionne comme une mutuelle. Ce qui permet de réduire les coûts. Mais dans ce type d’hébergement, vous n’aurez pas la main mise sur le serveur.

En effet, il vous sera difficile d’opérer des changements ou d’apporter une technologie supplémentaire. Vous devrez vous plier au bon vouloir de l’hébergeur.

hébergement de site

Les hébergements dédiés

Dans ce cas, vous disposerez de votre propre serveur qui ne contiendra que les informations que vous souhaitez y laisser. Vous avez la liberté de modifier le contenu à volonté ou d’installer de nouvelles technologies. Mais le fournisseur de l’hébergement reste quand même l’unique propriétaire du serveur. Dans ce type d’hébergement, le coût qui est très élevé. Il est également indispensable que vous possédiez les compétences requises pour gérer correctement le serveur sur le plan technique.

Les hébergements dédiés dits « managés »

Ils répondent au même principe que les hébergements dédiés plus haut cités. Vous serez le seul à disposer du serveur et en aurez tout le contrôle. Les frais pour ces services sont assez élevés. Lorsque vous n’avez pas les compétences requises pour administrer le serveur ou que votre budget est réduit, vous pourrez faire appel à cette offre.

En effet, dans cette offre d’hébergement les techniciens de l’hébergeur se chargeront des aspects techniques. Ils s’occuperont entièrement de la gestion du système à votre place. L’hébergeur s’adapte ainsi aux besoins du client.

La colocation

Il ne s’agit pas d’un hébergement au sens strict. Dans ce cas, le particulier dispose de son propre serveur. Mais ne possède peut-être pas un local adapté pour installer le serveur. De ce fait, il fait appel à un hébergeur qui moyennant finance lui loue un espace dans son local à lui. Le client pourra ainsi y installer son propre serveur. L’hébergeur met également à sa disposition une alimentation électrique ainsi qu’un accès à internet.

La location du serveur se soustrait ainsi au budget pour l’hébergement. C’est une offre très économique, mais il faut d’abord disposer de votre propre serveur et également avoir les compétences techniques pour le gérer.

La législation de l’hébergement web en France

En France, la loi impose certaines mesures aux hébergeurs. Ils doivent en effet être en mesure de bloquer des sites partageant des contenus à caractère raciste ou pédopornographique. Également, les systèmes de signalement sur internet permettent aux différents hébergeurs de bloquer des contenus jugés inadaptés par les internautes.

La législation française prévoit également des dispositions concernant les données personnelles de santé ou de tout autre type qui circulent sur les différents sites. Les hébergeurs ont donc la charge de mettre en place des systèmes de sécurité fiables pour empêcher les cyber-attaques sur les donnes personnelles des internautes.