GROUPE DE FORMATION « TRAIT D’UNION », Outils pour la pratique d’ateliers à médiations créatives ou thérapeutiques.

Publié le par Béatrice Constantin-Mora Art-thérapeute analyste

GROUPE DE FORMATION « TRAIT D’UNION », Outils pour la pratique d’ateliers à médiations créatives ou thérapeutiques.

Ouvert aux professionnels du social, de la santé, de l’art, de l’artisanat, de l’animation…, qui ont une expérience du terrain relationnel et qui pratiquent une activité en lien avec la création auprès d’un public de particuliers ou de personnes en difficultés en institution.

Ce groupe de formation s’adresse aux personnes :

- ayant participé à la formation d’initiation à l’art-thérapie de 5 jours.

- ou ayant fait avec moi un travail significatif d’élaboration personnelle, en atelier d’art-thérapie analytique.

Finalités

  • Former des professionnels responsables et autonomes dans ce qui soutient leur pratique auprès d’un groupe à médiation créative ou thérapeutique.

Cette formation ne vise pas à former des thérapeutes ou des art-thérapeutes, mais à transmettre aux professionnels désireux de comprendre comment accompagner un groupe à médiation créative et/ou thérapeutique, des repères théoriques fiables soutenus par l’expérience d’ateliers en groupe de formation.

  • Ce groupe est avant tout un lieu d’expérimentation pour soi-en groupe et d’élaboration de connaissances destiné à soutenir une pratique professionnelle, à partir des échanges et des apports théoriques qui créent un savoir assimilable par tous. Chacun étant porteur de ses richesses et fragilités personnelles, des connaissances propres aux objets de médiation qu’il propose et pour lesquels des personnes s’adressent à lui. Mais aussi, d’une capacité de réflexion et de rêverie suffisantes pour définir progressivement son positionnement dans un cadre de travail et son style dans la pratique.

 

  • La formation va davantage s’intéresser au « contenant » (comment faire bonne contenance, proposer un espace libre et sécure en groupe) plutôt qu’aux contenus (pas d’interprétations), ainsi qu’à l’utilisation que le sujet/participant ou groupe fait de l’objet de médiation afin de l’accompagner à développer son potentiel créatif (la créativité au sens winnicottien du terme).

Buts :

  • Utiliser les outils dispensés en formation dans une visée de pratique relationnelle, menée et pensée dans un objectif non adaptatif et rééducatif.
    • Il s’agit de prendre en compte, de considérer la réalité sociale (ses règles, normes…), percevoir la commande institutionnelle/sociale, sans y enfermer ou chercher à y adapter les participants.
    • La pratique des ateliers se situe dans un cadre social, et juridique, dont le professionnel ne méconnait pas les règles, auxquelles il fera référence pour formuler et penser son cadre d’intervention.
    • En atelier, considéré comme un espace transitionnel d’expérience, le professionnel doit être en mesure d’offrir un accueil inconditionnel, un cadre à la fois contenant et limitant (importance de la formulation du cadre d’un terrain de jeu structuré dans ses propositions ainsi que dans le temps et dans l’espace), de façon à ce que les participants évoluent libres et sécures, dans un lieu qui garantisse leur intégrité psychique et physique.

 

  • Cette formation est principalement référencée à la théorie analytique, à partir d’auteurs comme D. W. Winnicott, R. Roussillon, B. Chouvier...ainsi qu’issus du champ social.
    • Chaque membre du groupe se soutient de son désir. Cette question est un fil conducteur important au cours de la formation. Nous ne proposons pas une uniformisation de la pensée, mais plutôt de re-trouver/créer l’accès à sa propre subjectivité. Il s’agira d’œuvrer avec humilité et de façon structurée à partir de sa propre singularité mise au travail par la méthode analytique.

 

  • Considérer l’objet de création ou de médiation comme un support relationnel visant à faire émerger la subjectivité du sujet, et ne prédominant pas sur le sujet.
    • Dans notre pratique, nous serons guidés davantage par l’utilisation que le sujet et le groupe fait de l’objet de médiation, en tant que support psychique et relationnel, métaphore de la relation en train de se faire, que par la recherche de la signification de l’objet lui-même, celui-ci étant considéré comme un symbole qui prend sa place dans l’histoire du sujet.
    • Le Groupe Trait d’Union est un support d’expérimentation où les participants pourront proposer un atelier de leur choix aux membres du groupe.

 

  • Repérer les différentes demandes qui nous sont adressées à partir de notre propre expérience d’engagement dans le groupe de formation, soutenu par la méthode analytique.
    • Le groupe de formation est un espace pour penser sa pratique, pouvoir en témoigner, parler, poser des questions afin de revenir dans son cadre professionnel apaisé des questions inhérentes à une pratique relationnelle.
    • L’erreur, le doute exprimés dans le groupe sont bénéfiques autant pour le praticien que pour les participants de l’atelier qu’il mène.

 

  • Se familiariser avec des concepts clés, souvent difficiles d’accès et faire en sorte que l’ascension de ce chemin escarpé ne soit pas un frein, mais soit motivé par le désir d’apprendre, le besoin qu’on en a et le plaisir qu’on y prend. Personne ne sait tout et il n’y a pas de vérité absolue. Il y a un chemin qui se prend parce qu’il est vital, nécessaire. Sur ce chemin s’offrent des rencontres avec des parties de soi jusqu’alors inexploitées ou inconnues, d’autres que nous-mêmes, des auteurs, des livres, des rêveries qui rendent possible, des limites qui marquent une réalité humanisante.

 

Objectifs :

  • Trouver/créer sa pratique, développer son propre style pour mener des ateliers à médiation créative ou dans un cadre thérapeutique, en s’appuyant sur des supports théoriques et une expérience de groupe vivante et ressourçante.
  • Comprendre/Penser sa pratique à l’aide de supports théoriques et d’expériences vécues pour soi et avec les autres participants du groupe.
  • Proposer/Expérimenter son style de pratique au sein du Groupe Trait d’Union. Bénéfice de l’erreur et du doute pour progresser. Désir assumé de mener ce type d’atelier.

 

Modalités :

La formation est basée sur 6 groupes de formation de 2 jours et demi et d’entretiens individuels (optionnels mais conseillés) afin de soutenir sa pratique sur son terrain professionnel. La première année est destinée à aborder des thématiques générales offrant un appui concret pour la pratique des ateliers.

  • Nombre de participants : 6/7

Lieu : Les Grellières, 24310 PAUSSAC ET SAINT VIVIEN

  • Groupe animé par Béatrice Constantin-Mora, art-thérapeute analytique (et ponctuellement d’autres intervenants, à confirmer).
  • Durée : 15 jours sur 6 regroupements.

 

Déroulement du Groupe Trait d’Union :

Vendredi : de 14h à 19h (ou 17h/22h) = 5h : Reprise de contact du groupe/Exposé théorique/Discussion.

Samedi : de 9h à 13h et de 14h30 à 18h30 = 8h : Ateliers/Discussion.

Dimanche : de 9h à 13h et de 14h à 17h =7h Ateliers/Conduite de projet.

 

A l’issue de ces 2 jours et demi en groupe de formation, chacun est invité à formuler par écrit les liens et l’articulation entre ce qui a été expérimenté à partir des ateliers et des apports théoriques. Il s’agit de faire apparaître les grandes lignes, les liens personnels et professionnels que vous en retirez. Vous reliez ce qui vous parle et offrez une organisation sur le papier qui rend compte de votre cheminement. Les schémas et illustrations personnels sont possibles.

Au cours de l’année, ces écrits-traces pourront servir pour un document futur d’écriture de votre pratique.

 

Tarif/groupe (matériel inclus):

150€ pour les particuliers. Possibilité de paiement en 2 fois.

210€ pour les professions libérales et financement institutionnels.

Fréquence : tous les 2 mois.

 

Dates et thématiques :

15/16/17 septembre 2017 : Le fonctionnement du groupe à médiation créative et thérapeutique.

17/18/19 novembre 2017 : Les mécanismes de défenses/Les bases de la théorie psychanalytique freudienne.

19/20/21 janvier 2018 : Sentiments de honte et de culpabilité.

16/17/18 mars 2018 : Désir d’apprendre/Difficulté scolaire.

18/19/20 mai 2018 : à définir.

Dates juillet 2018 à  définir + thématique.

 

Tarif/année 2017/2018

Particuliers : 6x150€ = 900€

Profession libérale et financement institutionnel : 6x210€ = 1260€

 

Option : Accompagnement individuel et/ou conduite de projet

Entretien individuel (Présentiel ou skype) de 2h entre chaque groupe : 30€

et/ou

Envoi d’1 écrit (note de lecture et mise en lien des apports théorique/expérience et/ou lectures) + commentaire : 30€

 

NB : Cet écrit est évolutif et pourra être modifié.

Copyright 2017 B. CONSTANTIN-MORA

Toute reproduction interdite sans l'autorisation de l'auteur.

Publié dans Formation, INFO-ACTUALITES

Commenter cet article