L'atelier d'art-thérapie, un lieu d'expérimentation et de transformation

Publié le par atelier-beatrice-constantin-mora

Les séances d'art-thérapie sont un " entre deux" créatif, ici et maintenant, le temps de reprendre son souffle psychique et de se retrouver l'espace d'un instant.

Un instant, 10 minutes, une heure..., le temps n'est plus le même, puisqu'il s'agit de celui de l'inconscient et de retrouvailles avec soi-même au contact de la matière.

J' ajoute une précision sur le fait que la pratique de l'art-thérapie n'est pas magique et ne repose pas sur une croyance. Elle est un soin, complémentaire à d'autres formes de thérapies et de soins médicaux ou psychiques.

Par conséquent, l'espace de l'atelier ne sera pas celui de d'apprentissage d'une technique. Il ne donnera pas non plus de recettes toutes faites, prêtes à l'emploi en vue d'un résultat attendu.

Il sera celui de l'expérimentation et de la transformation de la matière comme moyen de transformation personnelle durable, où la découverte de son potentiel créatif par le jeu est de mise.

La créativité n’est pas seulement artistique, elle est « une particularité de la vie et de l’existence dans son ensemble ».

Etre créatif n’est pas tout d’abord un loisir ou un métier, c’est un état révélateur d’une bonne santé psychique. La créativité déclenche des activités qui ne se donnent pas de but, qui ne recherchent pas l’efficacité, mais qui pourtant sont enrichissantes.

Elle repose sur une capacité de rêverie, de se transporter dans un « entre deux », ouvert à l’imagination en lien avec la réalité.

« C’est en jouant et peut être seulement quand il joue que l’enfant ou l’adulte est libre de se montrer créatif »[3] 

« Ou bien les individus vivent de manière créative et sentent que la vie vaut la peine d’être vécue, ou bien, qu’ils sont incapables de vivre créativement et doutent de la valeur de la vie. Chez l’être humain, cette variable est directement reliée à la quantité et à la qualité de l’apport offert par l’environnement lors des premières phases de l’expérience de la vie que connaît tout bébé. » [1]

    Comme vous l'aurez compris dans cet écrit, l'exploration et le jeu avec la matière en art-thérapie a à voir avec notre première matière maternelle et/ou parentale, la première dans laquelle nous nous sommes moulés avant de nous en éloigner.

L'art-thérapie, ouvre un espace de possibles, de jeu et de prise de distance face à une expression impossible ou douloureuse avec les mots.

 

[1] D.W WINNICOTT, « Jeu et réalité », nrf, Editions Gallimard, p100

[2] D.W WINNICOTT, « Jeu et réalité », nrf, Connaissance de l’inconscient, Editions Gallimard, p 77

[3] D.W WINNICOTT, « Jeu et réalité », nrf, Connaissance de l’inconscient, Editions Gallimard, p 75

Artiste : Jorge Jiménez Deredia (Costa Rican, b.1954)

Artiste : Jorge Jiménez Deredia (Costa Rican, b.1954)

Commenter cet article