La force de l'imaginaire par R. Devos

Publié le par Les ateliers d'art-thérapie et d'Expression Créative de Béatrice Constantin-Mora

La force de l’imaginaire !

On s’imagine que l’imaginaire,

c’est léger…c’est futile

alors que c’est primordial !

Seulement attention !

Lorsqu’on a la prétention

comme moi, d’entraîner les gens dans

l’imaginaire, il faut savoir les ramener dans le réel

ensuite… et sans dommages !

C’est une responsabilité !

Parce que vous entraînez les gens dans l’imaginaire et puis

il y en a qui vont plus loin que vous !

Et vous rentrez tout seul !

Raymond Devos

Commenter cet article